VILLA VAUBAN – MUSÉE D’ART DE LA VILLE DE LUXEMBOURG

La villa bourgeoise du XIXe siècle avec son extension contemporaine est située au cœur de la ville, au milieu d’un parc historique invitant à la détente. Les expositions organisées à la Villa Vauban puisent dans des collections qui sont constituées en grande partie d’œuvres néerlandaises du XVIIe siècle et de peintures d’histoire et de paysage françaises du XIXe siècle. Le musée privilégie des formats d’exposition variables, permettant d’explorer les œuvres sous différents aspects. Les expositions temporaires d’envergure intègrent des prêts en provenance des grandes collections internationales. Un programme d’activités varié attend le visiteur.

Exposition permanente

Une promenade à travers l’art. Peintures et sculptures européennes, 17e–19e siècles 

Avec plus de 100 peintures et 14 sculptures, l’exposition permanente à la Villa Vauban emmène le visiteur dans un parcours à travers trois siècles de création artistique : du 17e siècle néerlandais en passant par les endroits rêvés d’Italie jusqu’à la peinture française vers le milieu du 19e. Outre les styles et les époques avec de nombreux chefs-d’œuvre, l’exposition permet de découvrir les petits formats et miniatures ainsi qu’une spectaculaire salle dédiée aux acquisitions de Jean-Pierre Pescatore, donateur et bienfaiteur de la Ville, lors de la vente aux enchères des oeuvres en possession du roi Guillaume II des Pays-Bas en 1850. La grande variété de sujets et de styles artistiques est reprise dans une projection vidéo immersive tout au début du parcours qui met les visiteurs dans l’ambiance des œuvres qu’ils rencontreront lors de leur promenade à travers l’art.

Expositions temporaires

 

« Pour Élise ». La collection Hack et l’art à Paris à la Belle Époque
03.07. > 10.10.2021

« Pour Élise », c’est l’histoire insolite d’une jeune émigrée luxembourgeoise et modeste domestique qui, vers la fin du 19e siècle, pénètre dans le monde de l’art parisien. Partageant la vie du célèbre critique et historien de l’art Henry Havard (1838-1921), Élise Hack, née en 1860 à Echternach, assemble une trentaine de peintures, aquarelles, dessins et gravures qu’elle lèguera à la Ville de Luxembourg en 1922. L’exposition est l’occasion de situer aussi bien la vie d’Élise que sa collection dans leurs contextes historiques et artistiques. En complément, l’exposition présente des tableaux ayant appartenu à Henry Havard, afin de mettre en avant l’effervescence artistique parisienne de l’époque.

 

« Summer of ‘69 ». Œuvres de Berthe Lutgen et Misch Da Leiden depuis les années de révolte
27.11.2021 > 21.05.2022
 

L’exposition est consacrée à la création de Berthe Lutgen, peintre et féministe née en 1935 à Esch-sur-Alzette, ainsi qu’à celle de Michel Daleiden, peintre et sérigraphiste né en 1948 à Luxembourg qui, sous le nom d’artiste « Misch Da Leiden », vit et travaille à Düsseldorf. À la fin des années 1960, Daleiden rejoint le collectif d’artistes luxembourgeois Arbeitsgruppe Kunst, dont Berthe Lutgen est l’une des fondatrices. En 1969, les deux peintres organisent la spectaculaire Première exposition non-affirmative et coopérative d’art actuel aux côtés d’autres artistes avec qui ils créent un groupe informel surnommé Initiative 69. Berthe Lutgen et Misch Da Leiden seront également en lien avec le Groupe de Recherche d’Art Politique (GRAP) jusqu’au début des années 1970.

Aujourd’hui presque oubliées, ces initiatives d’artistes luxembourgeois s’inscrivent dans un mouvement mondial qui a contribué à remplacer l’abstraction en tant que « langage universel de l’art ». Les axes fondamentaux à l’origine de ce mouvement sont apparus avec la création de différentes formes d’art représentatif ou lié à l’objet : le pop art, l’art optique, l’art conceptuel, le néo-dada, le nouveau réalisme, le hard edge, le land art, l’art cinétique, le body art ou le happening. Les années 1960 ont été marquées par un climat particulièrement favorable à l’expérimentation artistique. Les artistes se sont ainsi tournés vers un art libéré de toute contrainte. Dans ce contexte, la jeune génération artistique luxembourgeoise a avant tout cherché à se défaire des carcans de l’École de Paris qui dominait la création luxembourgeoise de l’époque.

L’exposition documente les actions artistiques du mouvement protestataire luxembourgeois, réalisées avec et autour du groupe Initiative 69 et propose en même temps une mise en perspective : en s’appuyant sur des œuvres choisies de Berthe Lutgen et de Misch Da Leiden, elle met l’accent sur deux acteurs majeurs de ce mouvement et retrace leur évolution artistique jusqu’à aujourd’hui. Berthe Lutgen et Misch Da Leiden ont suivi des parcours différents, aussi bien sur le plan géographique qu’artistique. Mais de diverses manières, leur art a conservé un lien avec la force subversive de la révolte de la fin des années 1960.

Programme culturel & pédagogique septembre — décembre 2021

 

Cliquez ici pour consulter le programme.

Architecture

L'architecture d'une villa bourgeoise, revisitée au XXIe siècle
Le musée a été aménagé de manière à refléter le caractère historique de ses collections, un ensemble d'œuvres d'art réunies par des particuliers fortunés aux XVIIIe et XIXe siècles. La rénovation et l'agrandissement du bâtiment existant, une villa urbaine datant de 1873, ont été confiés au bureau luxembourgeois Diane Heirend & Philippe Schmit architectes. L'extension contemporaine qu'il a conçue noue un dialogue passionnant avec l'architecture historique de la Villa Vauban.

Sur des murs solides…
La Villa Vauban tient son nom d'un fort de l'ancienne forteresse de Luxembourg construit par Sébastien Le Prestre Vauban (1633-1707), architecte militaire de Louis XIV. Cette fortification a servi de fondation lors de la construction de la villa. Aujourd'hui, une partie de l'impressionnante enveloppe du fort (18e siècle) peut être admirée dans les sous-sols du musée.

Un jardin historique invitant à la détente
Le complexe architectural de la Villa Vauban est situé au milieu d'un parc dessiné par l'architecte français Édouard André (1840-1911), l'un des paysagistes les plus réputés de son temps. Le parc a été réaménagé de manière à ce qu'il retrouve son aspect d'origine. Le site exceptionnel de la Villa Vauban permet ainsi aux visiteurs de découvrir une collection historique dans une atmosphère calme et reposante au cœur de la ville.

Prix décernés à la Villa Vauban
TECU® Architecture Award 2010
Prix Luxembourgeois d'Architecture 2011, Domaine Architecture (ex aequo)

 

Dimanche: 10:00-18:00
Lundi: 10:00-18:00
Mardi: Closed
Mercredi: 10:00-18:00
Jeudi: 10:00-18:00
Vendredi: 10:00-21:00
Samedi: 10:00-18:00

01.01 / 01.11 / 25.12

 

  • 5.00EUR
    Adultes
  • 3.00EUR
    Tarif réduit
  • 0.00EUR
    Vendredi, 18:00-21:00
 

18, avenue Émile Reuter
L-2420 Luxembourg
 

  • Bus

    N°22 (Place de l'Étoile)

  • Tram

    Place de l'Étoile

  • Vel'OH!

    N° 11 (Winston Churchill), N° 16 (Amélie), N° 28 (Charly's Gare)

  • Voiture

    Parking Monterey

Programme à la Villa Vauban